Mieux comprendre le mémoire technique

Au CANADA : Le mémoire technique est un document essentiel au moment de l’analyse des offres, puisqu’il sert à noter la proposition sur le critère de la valeur technique…

L’obligation d’attribuer un marché au candidat présentant l’offre économiquement la plus avantageuse conduit régulièrement les pouvoirs adjudicateurs à choisir plusieurs critères de jugement des offres ; tout du moins en principe. Cela suppose que l’acheteur exige des entreprises la production d’un ou plusieurs documents permettant d’analyser chacun des critères retenus, et définisse également le contenu attendu de ces documents.

Le mémoire technique ou mémoire justificatif ou encore mémoire méthodologique dans lequel les candidats sont censés formuler leur offre technique, ou plus généralement leur offre qualitative, permet ainsi à la personne publique d’analyser le critère technique. Un document pour séduire, susciter l’intérêt, convaincre, faire la différence par rapport aux nombreux concurrents et obtenir, in fine, le marché pressenti. Document primordial dans la mesure où il permet d’analyser un critère régulièrement prépondérant dans le choix final des prestataires.

Les fondamentaux
Il est très important de ne pas perdre de vue les critères de sélection énoncés par l’administration « Règlement de Consultation, CCTP ect... » Afin de d’élaborer un mémoire technique de très haute qualité.
Sachez que les classiques copier-coller, sont devenus obsolètes, inutiles, superfétatoires.
Il est essentiel de remettre un document le plus juste et pertinent possible.
Enfin, améliorer de façon distinctive votre présentation des dossiers appels offres.

En conclusion
Intervenant en qualité d’expert en Appel d’offres afin d’aider les Maitres d'Ouvrages pendant plus de 28 ans, j’ai en effet pu constater les difficultés rencontrées par les petites et moyennes Entreprises dans ce domaine des réponses aux Marchés d’appels d’offres.

Notre ambition est de vous donner toutes les chances de décrocher vos Marchés !

Mr Gilles DREYER